WIFI

Wifi est un bâtard noir, tendance labrador, né en juillet 2011. Il pèse entre 28 et 30 Kg

 

Quand le refuge a récupéré Wify, on les a prévenus que c’était un chien à gros caractère et qu’il pouvait être dangereux.

Et en effet, ses premiers temps au refuge n’ont pas été très faciles. Ni avec les autres chiens, ni avec les humains… Le refuge a essayé à plusieurs reprises de lui proposer des compagnons de parcelle mais il les a tous refusés jusqu’à l’arrivée de Gaia, une podenca à fort caractère aussi qui a mis notre wifi au pas… Il s’est plié devant la dame et sa présence lui a fait beaucoup de bien. La jolie Gaia a eu la chance d’être adoptée et aussi bizarre que cela puisse paraître, au départ de Gaia, Wifi s’est rapproché des humains et a manifesté joie et bienveillance vis-à-vis de ses bienfaiteurs. Il s’est même mis à remuer la queue, ce que les bénévoles n’avaient encore jamais vu !

Jour après jour, il devient plus sociable, plus amical.

Encore aujourd’hui, après 7 ans au refuge, il s’entend difficilement avec ses congénères et serait certainement heureux d’être le seul chien de la maison. Même si le refuge a réussi certaines fois à lui faire accepter une compagne, cela n’est pas fréquent, et ça ne colle vraiment pas toujours !

Il adore l’eau, il joue à la balle, même seul, et c’est un chasseur. Les bénévoles retrouvent régulièrement dans sa parcelle, des rats ou des serpents qu’il a tués.

Si on rajoute à ce profil déjà un peu difficile le fait que Wifi est porteur sain de la leishmaniose, on se dit que son adoption n’est pas gagnée…

Et pourtant, lui aussi mérite un foyer à lui, quelqu’un qui voudra lui faire une place dans sa vie et dans son cœur. Il aura besoin d’un adoptant patient, et qui connait les chiens, un adoptant qui adopte pour faire un sauvetage… S’il y en a parmi vous, Wifi vous attend.

 

Wifi est vacciné, stérilisé et identifié. Il est porteur d'une leishmaniose stabilisée. 

 

Un chien porteur d'une leishmaniose stabilisée peut vivre aussi longtemps et aussi bien qu'un autre chien. Il nécessitera cependant un suivi plus régulier. Une prise de sang deux fois par an permettra de surveiller le taux du parasite dans le sang. Un traitement quotidien à l'allopurinol, adapté par le vétérinaire, permettra dans la plupart des cas de maintenir le taux au plus pas. En cas d'augmentation, un traitement à base de glucantime devra être mis en place pour juguler la crise... Malgré ces contraintes, les chiens porteurs de la maladie sont des chiens qui ont autant envie de vivre heureux que les autres. Ils ont par contre moins de chances d'être adoptés. Ils en méritent d'autant plus votre attention. Le traitement de fond revient à un peu moins de 10€ par mois (tout dépend du poids du chien) mais le traitement en période de crise est plus onéreux. C'est à prendre en considération. La leishmaniose se transmet par un vecteur unique, le moustique appelé Phlébotome. Si ce moustique n'est pas présent dans votre région, il n'y a aucun risque de transmission de la maladie. Par contre, si vous habitez dans le Sud de la France (en dessous de Valence), la maladie devient potentiellement transmissible dès lors que la présence de phlébotomes est confirmée. 

( En savoir plus sur la leishmaniose) 

 

Vous souhaitez  l'adopter

                        devenir sa famille d'accueil

                        demander des informations complémentaires