VENUS  (Ana)

Venus est une podenca Ibicenca née en 2014 et arrivée au refuge en septembre  2019.  Elle pèse 14 kg pour 50 cm de haut au garrot. Elle est reconnaissable entre mille parce qu'elle a un détail rare et remarquable, elle a un œil bleu et un œil marron, ce qui lui donne un charme unique. 

 

Venus a été sauvée durant les pluies torrentielles de septembre 2019. Elle nageait avec sa compagne Happy, au milieu des inondations. Elle était épuisée et sur le point de se noyer. C'est avec soulagement et reconnaissance qu'elle s’est laissée attraper, bien heureuse de trouver un sol sec et ferme. 

 

Désormais, elle est arrivée en famille d’accueil en France.

Venus est une chienne sociable, câline et douce, posée mais joueuse et joyeuse. Elle est sociable avec ses congénères, grand et petit, cohabite très bien avec les chats.

Et cerise sur le gâteau, elle est propre (si sortie suffisamment), sage en voiture et marche bien en laisse.

Vous cherchez un chien parfait ? Alors n’hésitez pas ! C’est Vénus. Elle vous attend.

 

Attention, comme avec tout podenco, il faudra être très prudent, au départ, en promenade. L'odeur du gibier peut l'inciter à partir en chasse. Il faudra attendre qu'elle soit familier des lieux et très attachée à sa famille avant de la lâcher. Les podencos ont une particularité morphologique, ils ont la tête plus petite que leur tour de cou. A cause de cette particularité, Ils se débarrassent aisément d'un collier classique en tirant au renard. Aussi, afin d'éviter toute fugue, l'association demande aux adoptants de podencos, (même les plus équilibrés)  de s'engager à ne sortir leur chien de chez eux qu'attaché avec un collier de sécurité à martingale. Le harnais et la double laisse sont également très recommandés dans les premiers temps qui suivent l'adoption

 

Vénus sera placée stérilisée, vaccinée, identifiée et déparasitée. Les tests aux maladies méditerranéennes sont négatifs mais le test de la leishmaniose sera refait en cas de demande d'adoption et devra ensuite être refait une fois par an, la maladie étant endémique en Espagne et pouvant mettre plusieurs années à être détectable.

Maj de la famille d'accueil février 2019 :

"La véto a trouvé qu'elle avait des aplombs bizarres et en la manipulant, elle a vu un problème à la hanche, et un kyste sur une des mamelles. Le kyste a été enlevé et la biopsie n'a rien révélée d’inquiétant.

Vénus a de l'arthrose sur la colonne vertébrale (becs de perroquet), une des hanches est abîmée (dysplasie traumatique ou arthrose) la tête du fémur n'est pas belle, l'autre n'a rien et est tout à fait normale. Il n'y a aucun traitement à mettre en place sauf des anti-inflammatoire en cas de besoin, ni opération possible.

Mais ce qui a laissé la véto sans voix c'est qu'elle a découvert à la radio que la pauvre Vénus à très certainement reçu un coup de fusil de chasse. Elle a le corps criblé de plomb. La véto en a compté jusqu'à 60 puis elle a arrêté de compter. Par ailleurs, elle est aussi OK enfants comme avec les adultes elle est très douce."

Vous souhaitez  adopter l'un d'entre eux

                        devenir sa famille d'accueil

                        demander des informations complémentaires